Que faut-il faire pour embrasser le métier de gestionnaire des ressources humaines ?

3 July, 2021 | by: David Kodjani

La Gestion des Ressources Humaines (GRH) n’est pas un secteur économique mais une fonction transversale dont toutes les entreprises ont besoin.

Gérer les relations sociales, manager les ressources humaines, valoriser les carrières, recruter de bons profils sont autant de facteurs déterminants pour la réussite d’une société, et qui demandent des compétences professionnelles et humaines solides.

La mission centrale et délicate des professionnels chargés de la gestion du capital humain et du management des ressources humaines est de concilier les nécessités économiques avec les réalités sociales de l’entreprise.

Les tâches des GRH sont nombreuses :

  • gérer les contrats et les bulletins de salaire,
  • recruter de nouveaux personnels (mais aussi éventuellement licencier) et anticiper les besoins futurs,
  • valoriser les carrières et les salaires,
  • développer les compétences individuelles et collectives,
  • valoriser les salaires des collaborateurs,
  • gérer les relations sociales et les éventuels conflits (en temps de crise, le rôle des ressources humaines est primordial au sein d’une entreprise),
  • définir une politique managériale et sociale performante pour l’entreprise...

Cette polyvalence est très recherchée dans le monde de l’entreprise où le facteur travail est une composante indispensable de l’activité économique.

Les services RH en entreprise ou en cabinet

Il existe deux débouchés principaux pour les professionnels des ressources humaines. Deux tiers d’entre eux travaillent au sein d’entreprises ou d’administrations. Ils peuvent y gérer seuls la responsabilité des ressources humaines ou bien être intégrés à une équipe si la société est de taille importante (et dispose donc d’un capital humain important).

Dans une entreprise, les services RH représentent en moyenne 3,6 % de la masse salariale. Le dernier tiers s’oriente lui vers les cabinets indépendants, lesquels sont sollicités ponctuellement ou plus durablement par les entreprises pour des missions de recrutement, de formation ou des activités de conseil. Il existe plus d’un millier de cabinets en France. Qu’ils soient généralistes ou spécialisés, ils doivent savoir gérer leur capital humain (mis à la disposition de leurs entreprises clientes) d’une main de maître.

Les formations à choisir pour devenir GRH

Le métier requiert un diplôme du supérieur, allant de Bac+2 à Bac+5. Le domaine des ressources humaines étant large, les formations couvrent diverses disciplines comme la gestion, la psychologie, le droit social, le juridique...

Certaines formations sont accessibles en alternance.

Les catégories de métiers des ressources humaines

Humaines et stratégiques :

  • DRH, responsable des ressources humaines, chargé de recrutement, auditeur social, chargé de formation, formateur, chasseur de tête, responsable rémunération et avantages sociaux, chef de projet e-recrutement, coach, consultant en recrutement, outplacer, campus-manager, responsable développement RH, responsable relations sociales, responsable RSE

Techniques :

  • Conseiller en gestion des RH, gestionnaire de carrière, juriste social, chargé d’études personnels, responsable de communication interne, responsable des systèmes d’information

Administratives :

  • Assistant de ressources humaines, responsable de l’administration personnel, chargé de gestion en ressources humaines, responsable paie, responsable expatriation, responsable du personnel, chargé de mission diversité et handicap

Les métiers de l’intérim :

  • Assistant en recrutement, consultant en recrutement

Source : Studyrama

Copyright © 2021 AfroAware