Zoom sur le métier d'Ingénieur Agronome en Afrique

3 July, 2021 | by: David Kodjani

L'Ingénieur agronome aide l'agriculteur à décider quel type de céréales ou de cultures est le mieux adapté en fonction du sol de l'exploitation. Il intervient également pour donner des conseils en cas de virus détectés dans des arbres ou autre problème détecté.

L'ingénieur agronome peut être ingénieur ou chercheur. Dans l'industrie, il va participer à la conception de nouveaux produits : l'ingénieur agronome peut par exemple réfléchir et « concevoir » une nouvelle variété de tomates plus juteuses et résistantes.

Les compétences de l'ingénieur agronome sont variées, elles vont de l'aide à la conception d'une machine agricole à la recherche d'un remède aux pathologies contractées par une céréale. Son expertise se situe à la jonction entre l'ingénierie agronomique, la biologie animale et végétale, et les biotechnologies.

Mission de l’ingénieur agronome

Selon le milieu d'expertise, le champ d'action de l'ingénieur agronome peut se situer à toutes les étapes de la chaîne de production agricole, que ce soit à la création de matériel agricole non polluant, à la recherche pour le renforcement de la résistance d'une espèce végétale ou encore à la sélection des productions végétales. Son savoir est incontournable de l'étape de conception à celle de la vente du produit.

L’ingénieur agronome :

  • Veille à l'amélioration des techniques de production des sols, en tenant compte de leur nature et de leurs caractéristiques.
  • Peut contribuer à la conception d'un produit ou d'un service. À ce niveau, il intervient à chaque étape de la chaîne de production.
  • Effectue des contrôles réguliers sur le produit même après sa commercialisation.
  • Exerce également sur le terrain (directement auprès des agriculteurs) ou auprès d'une chambre d'agriculture (en laboratoire).

L'appellation « ingénieur agronome» recouvre un large éventail de domaines et de spécialisations.

Lire aussi : Top 10 Des Emplois Les Mieux Rémunérés En Afrique De L'ouest

Qualités requises pour devenir Ingénieur agronome

L'une des qualités principales de l'ingénieur agronome est sa polyvalence. Cette fonction exige ainsi qu'il soit un scientifique certes spécialisé, mais également capable de redéployer des connaissances dans des domaines substantiellement dissemblables à savoir l’agroalimentaire, la viticulture, l’agroenvironnement, la biologie animale et végétale.

Bien que dévoué à la recherche et au progrès scientifique, l'agronome doit également disposer d'une aisance en matière de gestion et de direction de projets. Communicant hors pair, il sait habilement coordonner et encadrer une équipe. Ses compétences additionnelles dans le domaine de la gestion comptable lui permettront de mener à bien les projets qui lui seront soumis, notamment par l'établissement d'un cahier des charges ou l'évaluation de la faisabilité d'un programme.

Formation nécessaire pour devenir ingénieur agronome

Pour devenir agronome, il est conseillé de passer par un Bac général et plus particulièrement un Bac S (scientifique). Il faudrait ensuite poursuivre dans une école d'ingénieurs, généralement accessible sur concours après un Bac +2 type classes préparatoire, quatrième semestre de licence, BTS / DUT. Enfin, terminer par un troisième cycle universitaire type Master recherche ou Master professionnel.

Les institutions de formation agricoles les plus en vue sur le continent sont entre autres :

Possibilité d’évolution d’un ingénieur agronome

L'ingénieur agronome peut rapidement être promu directeur de projet ou directeur général dans une PME ou dans un laboratoire privé.

Le salaire mensuel d’un ingénieur agronome est approximativement compris entre 94.000 à 267 000 CFA par mois selon le site "votre salaire".

Source : Etudiant aujourd’hui, Orientation, Imagine ton futur

Copyright © 2021 AfroAware