Top 5 des secteurs les plus rentables en Afrique de l'Ouest

30 June, 2021 | by: David Kodjani

L’économie africaine a changé de moteur. Après les matières premières, c’est l’essor de la classe moyenne et la révolution numérique qui boostent le continent. La moitié des pays aux plus fortes croissances au monde sont africains.

"A moyen terme, ignorer l’Afrique est à vos risques et périls". Le conseil vient du milliardaire sud-africain Christo Wiese. Le PDG emblématique de l’enseigne de grande distribution ShopRite, présent dans 15 pays du continent, n’est ni afro-optimiste ni afro-pessimiste. Plutôt afro-réaliste.

Le dernier Rapport Afrique Wealth par New World Wealth révèle qu’il y a maintenant un peu plus de 160.000 millionnaires en Afrique et que ce dernier devrait accueillir 30.000 millionnaires de plus d’ici 2025.

Au cours des dernières années, la plupart des «nouveaux millionnaires» ont été les jeunes entrepreneurs et les investisseurs qui ont créé des entreprises prometteuses et investi dans des secteurs lucratifs des économies à croissance rapide de l’Afrique.Cette année, beaucoup de nouveaux millionnaires vont rejoindre le club.

L’Afrique possède de multiples richesses dont certaines n’attendent qu’à être exploitées. Particulièrement gâté par Dame nature et possédant des cultures aussi fascinantes les unes que les autres, le continent propose de nombreuses opportunités d’investissement.

Voici, pour vous chers lecteurs, le top 5 des secteurs les plus rentables cette année du continent plus précisément en Afrique de l’ouest :

  1. Agro-alimentaire

google docs image 28425aea d206 5687 bb4f 20217e3401d0

L’Agrobusiness est la mine d’or inexploitée de l’Afrique, et une source potentielle importante de millionnaires en 2016. Selon un rapport de la Banque mondiale, l’industrie agro-alimentaire de l’Afrique a une valeur de 1 milliard de milliards $ en 2030.

Même si l’Afrique décide d’ignorer les marchés d’exportation, un milliard d’habitants du continent offre un marché énorme et prêt pour l’agro-industrie. Pourtant, chaque année, les pays africains importent plus de 70% du blé consommé, plus de 300.000 tonnes de poulet et dépensent plus de 10 milliards $ sur les céréales importées, en particulier le riz.

Avec les impacts de l'effondrement des prix du pétrole brut en 2016, l’un des géants agro-alimentaires qu’est le Nigeria est en train de mettre un fort accent sur l’agro-industrie comme un moyen de diversifier son économie. Cela signifie que le gouvernement de ce pays est maintenant plus ouvert et appuie les initiatives agroalimentaires.

Ce secteur est en pleine croissance et le continent pourrait devenir l’un des plus importants exportateurs de produits alimentaires mondiaux. Main d’œuvre en abondance, plus de 60% des terres fertiles et cultivables s'étendent sur des milliers de kilomètres, surtout en Afrique de l’Ouest.

  1. L’énergie renouvelable

google docs image 76651891 e4f2 5bf8 b237 0412288059aa

L’énergie solaire est l’une des ressources naturelles les plus abondantes de l’Afrique. La plupart des régions d’Afrique sub-saharienne jouissent de plus de 300 jours de soleil libre donnés par Dieu chaque année.

L’accès à l’électricité est un des principaux freins au développement de nombreux pays africains. Toutefois, toutes les conditions sont réunies pour pouvoir exploiter les énergies renouvelables. L’Afrique possède de vastes étendues de terre inexploitées où l’implantation de champs de panneaux solaires et d’éoliennes serait une excellente initiative.

Pourtant, plus de 600 millions de personnes sur le continent, en particulier dans les zones rurales, ne disposent pas d'accès à l’électricité fiable. Dans la plupart des villes, des pannes d’électricité sont le quotidien et les gens comptent souvent sur des moteurs à essence ou à diesel.

L’énergie solaire est gratuite, absolument propre et abondante. Et elle offre la meilleure alternative pour les gens dans les régions éloignées de l’Afrique qui sont hors de portée des réseaux électriques.

Notons néanmoins que certains entrepreneurs intelligents relèvent le défi de l’éclairage en Afrique à travers l’énergie solaire, et sont très susceptibles de se joindre au club des millionnaires en 2016.

  1. Les nouvelles technologies

google docs image f1de1f3e 1749 5893 b521 b9fa98e8c708

L’Afrique est actuellement le deuxième marché à plus forte croissance pour les téléphones mobiles, après l’Asie. Cependant, la première vague de la révolution de la téléphonie mobile en Afrique est presque terminée.

Ces jours-ci, les consommateurs africains cherchent à abandonner la ‘première génération’ de téléphone pour les smartphones. Il n’est donc pas surprenant que la croissance de la technologie et de la mode sur le continent présente maintenant un marché de plusieurs milliards de dollars pour les smartphones.

Cependant, la plupart des appareils « nouvelle génération » smartphones comme l’iPhone, Blackberry et Samsung sont assez chers pour l’Africain moyen. Cela a créé une énorme opportunité pour les smartphones à bas prix.

  1. La télécommunication & Internet

google docs image a981c931 8fa0 5586 bf77 f0ad32e487d5

Le marché de l’Internet en Afrique est d’une valeur de plusieurs milliards de dollars.

Pas étonnant que les géants technologiques comme Google et Facebook se battent pour améliorer l’accès Internet à des millions d’Africains. Google’s Project Loon and Facebook’s Free Basics ne sont que deux des nombreuses initiatives audacieuses pour connecter l’Afrique.

L’accès à l'internet et à la télécommunication demeure encore peu suffisant en Afrique pour subvenir aux besoins de toute la population. Les fournisseurs existants font face à peu de concurrence et imposent des tarifs relativement élevés.

Cependant, certains entrepreneurs africains intelligents font déjà des mouvements impressionnants pour conquérir le marché de l’accès Internet. Un exemple est BRCK, une entreprise de démarrage au Kenya qui a créé un dispositif de modem Internet robuste qui est conçu pour les environnements difficiles avec connexion Internet limitée et l’électricité. Le modem peut jongler entre Ethernet, WiFi, 3G et 4G, et est livré avec huit heures de vie de sa batterie.

Cette invention d’inspiration africaine a déjà vendu des milliers d’unités dans 54 pays, même dans des pays lointains comme l’Inde. Leurs principaux clients sont les écoles.

  1. L’Immobilier

google docs image d777ea8f e846 58ac aa02 9b605a5489ce

Le marché immobilier de l’Afrique est d’une valeur estimée à des multi-milliards de dollars, et plusieurs nouveaux millionnaires vont construire leurs fortunes sur ce marché.

Dans presque tous les coins du continent, des projets immobiliers voient le jour. Les plus grandes attractions sont des hôtels de grande hauteur et les immeubles de bureaux, les résidences et appartements, et les centres commerciaux Rien qu’au Nigeria, il y a un manque à gagner de 17 millions d’unités de logement, avec une exigence de financement de $ 363 milliards.

Les principaux marchés de l’immobilier sont l’Angola, le Nigeria, l’Egypte, le Mozambique, l’Afrique du Sud et le Kenya. Tous ces pays connaissent un boom de l’immobilier comme jamais auparavant dans l’histoire. La grande et jeune population de l’Afrique, une classe moyenne en pleine expansion, l’urbanisation croissante, l’afflux d’expatriés et les entreprises multinationales sont les principaux moteurs de la demande tant pour l’immobilier commercial et résidentiel.

Le continent africain dispose de vastes étendues de terres exploitables afin de créer de nouvelles villes modernes. Avec le tourisme qui occupe une place prépondérante dans l’économie des pays africains, la mise en place d’infrastructures hôtelières et nouveaux logements en périphérie des villes déjà existantes constitue une aubaine.

Source : Overblog

Actu Finance

Copyright © 2021 AfroAware