Tout sur la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP26)

4 November, 2021 | by: David Kodjani

La Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP 26) est un moment décisif dans la lutte contre le changement climatique. Le Royaume-Uni accueille, avec l’Italie, un événement que beaucoup pensent être la meilleure et la dernière occasion au monde de maîtriser les conséquences dévastatrices du changement climatique.

Depuis près de trois décennies, l’ONU réunit presque tous les pays du monde pour des sommets mondiaux sur le climat – appelés COP – ou « Conférence des Parties ». Depuis lors, le changement climatique est passé d’un problème marginal à une priorité mondiale.

Cette année se tient le 26e sommet annuel, d’où le nom de COP26. La COP26 sera présidée par le Royaume-Uni, qui la tient à Glasgow.

Avant la COP26, le Royaume-Uni a travaillé avec chaque pays pour parvenir à un accord sur la manière de lutter contre le changement climatique. Ils sont plus de 190 dirigeants mondiaux à participer à cette conférence en Ecosse qui enregistre également la participation de dizaines de milliers de négociateurs, de représentants gouvernementaux, d’entreprises et de citoyens pour douze jours de négociations (Du 1er au 12 Novembre 2021.)

L’équipe britannique de la COP26 veut qu’il soit aussi facile que possible de comprendre les objectifs à atteindre grâce à la COP26. La conférence a en tout 4 objectifs :

  1. Atteindre des émissions nettes mondiales nulles d’ici 2050 et viser à limiter la hausse des températures à 1,5 °C (Atténuation)

L’équipe appelle chaque pays à présenter des objectifs ambitieux de réduction des émissions d’ici 2030 qui soient alignés sur la réalisation d’un système d’émissions nettes nulles d’ici le milieu du siècle. Pour atteindre ces objectifs ambitieux, chaque pays doit :

  • accélérer le processus de déversement de charbon
  • réduire la déforestation
  • accélérer la transition vers les véhicules électriques
  • encourager l’investissement dans les énergies renouvelables
  • S’adapter pour sauvegarder les communautés et les habitats naturels (Adaptation)

À la COP26, les pays vont travailler ensemble pour encourager les pays touchés par le changement climatique et leur donner les moyens de :

  • protéger et restaurer les écosystèmes
  • construire des défenses, des systèmes d’alerte et des infrastructures résilientes
  • protéger et restaurer les écosystèmes
  • construire des défenses plus résilientes, des systèmes d’alerte, des infrastructures et de l’agriculture pour contrer la perte de logements, de moyens de subsistance et même de vies
  • Mobiliser des fonds (Finance)

Pour atteindre les deux premiers objectifs, les pays développés doivent tenir leur promesse de mobiliser au moins 100 milliards de dollars par an en financement climatique d’ici 2020.

Les institutions financières internationales doivent faire leur part, et les pays doivent tous travailler pour libérer les billions que les finances publiques et privées devront utiliser pour atteindre zéro émission mondiale nette.

  1. Collaborer (Coopération)

À la COP26, tous les pays devront :

  • finaliser le "Livre des Règles" de Paris (les règles détaillées nécessaires pour rendre l’Accord de Paris pleinement opérationnel)
  • accélérer les activités de lutte contre la crise climatique en renforçant la collaboration entre les gouvernements, les entreprises et la société civile

Glasgow sera le moment pour les pays de mettre à jour leurs plans. Ces pays se sont présentés au sommet de Glasgow (retardé d’un an en raison de la pandémie) avec des plans actualisés pour réduire leurs émissions. Mais ce n’est pas tout. Les engagements pris à Paris en 2015 sont loin d’être suffisants pour limiter le réchauffement climatique à 1,5 degré, et la fenêtre pour atteindre cet objectif se referme. La décennie jusqu’en 2030 sera donc cruciale.

Ainsi, même si le sommet de Paris a été un événement historique, les pays devront aller bien au-delà de ce qui a été fait lors de ce sommet historique pour maintenir en vie l’espoir de contenir l’augmentation de la température à 1,5. La COP26 doit être décisive.

Source : COP26

Copyright © 2021 AfroAware