La Politique Spatiale Africaine

5 March, 2021 | by: David Kodjani

L'insuffisance des mécanismes de mobilisation des ressources, la faible appropriation et le manque de gouvernance intégrée, et l'absence d'un secteur industriel important sur le continent africain constituent des obstacles majeurs à la croissance économique inclusive et au développement social. Un cadre utile a été élaboré pour faire face à ceci. Il s'agit de l’Agenda 2063, qui comporte les éléments clés suivants : la promotion de la science, la technologie et l'innovation.

Il est reconnu que la science et la technologie spatiales constituent des facteurs importants pour la mise en œuvre de la STISA 2024 et de l'Agenda 2063. Il est clair que la science et la technologie spatiales sont des outils indispensables qui garantissent l'utilisation durable des ressources naturelles et la création de secteurs industriels de pointe. De plus, elles contribuent considérablement à la création d'environnements propices pour relever un large éventail de défis urgents, notamment la nécessité de créer des emplois, de réduire la pauvreté, de gérer durablement les ressources et de développer les zones rurales. Un secteur spatial formel aidera l'Afrique à réaliser la vision d'un continent pacifique, uni et prospère.

La politique spatiale africaine est le premier d'un ensemble d'instruments qui aideront à formaliser le programme spatial africain. Cette politique fournit les principes directeurs pour un programme spatial durable et pleinement efficace qui répondra aux besoins du continent africain.

En tant que continent en développement, l'Afrique dispose d’un potentiel de croissance socio-économique considérable comparativement aux régions développées du monde. L'espace représente une opportunité unique de coopération pour l'utilisation et le partage d'infrastructures et de données permettant d’assurer la gestion proactive des épidémies, des ressources naturelles et de l'environnement, pour la gestion des catastrophes naturelles, les prévisions météorologiques, les mesures d'atténuation et d'adaptation aux changements climatiques, l'agriculture et la sécurité alimentaire, les missions de maintien de la paix et la résolution des conflits.

Les facteurs déterminants pour un programme spatial africain se déclinent à travers les orientations politiques de haut niveau ci-après :

  • Mise en place d’un programme spatial africain bien coordonné et intégré qui réponde aux besoins sociaux, économiques, politiques et environnementaux du continent, tout en étant compétitif sur le plan mondial.
  • Élaboration d’un cadre réglementaire qui sous-tend la mise en œuvre d’un programme spatial africain et veille à ce que l'Afrique soit un utilisateur responsable et pacifique de l'espace extra-atmosphérique.

La mise en œuvre du programme spatial africain va :

  • Répondre aux besoins des utilisateurs en tirant pleinement partie des avantages potentiels de la technologie et la science spatiale pour répondre aux enjeux et défis socio-économiques de l’Afrique. Pour atteindre cet objectif il faut :

    • Améliorer la situation économique africaine et la qualité de vie de ses habitants.
    • Répondre aux besoins essentiels du marché africain.
    • Développer les ressources humaines indispensables pour répondre aux besoins des utilisateurs.
    • Développer des produits et des services utilisant les capacités africaines.
    • Établir des communautés de pratique.
    • Développer et améliorer les systèmes d'alerte précoce sur le continent.
  • Renforcer les applications de la technologie spatiale sur le continent afin d'assurer un accès optimal aux données, aux services et produits d'information dérivés de l'espace. Pour cela il faut :

    • Utiliser l'infrastructure spatiale existante.
    • Développer, moderniser et exploiter de manière cohérente les infrastructures spatiales africaines de pointe.
    • Promouvoir le renforcement des capacités pour le développement des services spatiaux.
    • Développer et élargir la base de nos ressources spatiales.
    • Mettre en place des centres régionaux et sous-régionaux de compétences spatiales.
    • Adopter des protocoles de partage de données.
  • Développer une industrie spatiale locale viable et dynamique qui répond aux besoins du continent africain. Cela passe par :

    • Le développement d’un programme spatial africain compétitif à l'échelle mondiale.
    • La création d’une capacité industrielle.
    • La promotion des partenariats public-privé.
    • La promotion du développement industriel dirigé par la Recherche et le Développement.
    • L’utilisation des technologies, des produits et des services spatiaux locaux.
  • Adopter une bonne gouvernance d'entreprise et les meilleures pratiques pour la gestion coordonnée des activités spatiales continentales. Pour atteindre cet objectif, il faut :

    • Mettre en place un cadre organisationnel.
    • Fournir l’appui financier au programme spatial africain.
    • Poursuivre le programme spatial africain efficace et durable.
    • Promouvoir le partage des connaissances.
    • Conduire de manière permanente des campagnes de sensibilisation.
    • Assurer le suivi et l’évaluation des activités spatiales.
  • Coordonner l'arène spatiale africaine pour maximiser les avantages des activités spatiales actuelles et envisagées ; éviter ou réduire au minimum la duplication des ressources et des efforts en :

    • Engagant des fonds en vue d’optimiser et d’améliorer l'efficacité.
    • Harmonisant et uniformisant toutes les infrastructures.
    • Réglementant les activités spatiales.
    • Sécurisant l'environnement spatial pour l'utilisation par l'Afrique.
    • Préservant et maintenant la durabilité à long terme de l'espace extra atmosphérique.
  • Promouvoir la coopération interafricaine et avec d'autres pays grâce à la :

    • Promotion des partenariats intercontinentaux
    • Promotion des partenariats internationaux.
    • Favorisation des partenariats entre tous les secteurs
    • Facilitation des partenariats équitables.
    • L’assurance d’un rendement financier et/ou social raisonnable et significatif.
    • L’Influence des accords internationaux.

La présente politique fournit les principales orientations stratégiques qui feront progresser l'agenda d’une quelconque initiative spatiale formelle sur le continent. Les orientations stratégiques de cette politique reposent sur un ensemble d'objectifs et de principes qui énoncent les points importants devant être abordés dans le développement et la coordination d'un programme spatial viable et durable. Ces objectifs et principes stratégiques constituent les éléments essentiels et la base de toutes les décisions et actions du programme spatial africain. Cette politique est un cadre d’orientation pour la formalisation d'un programme spatial africain, et est complétée par la Stratégie spatiale africaine et les plans de mise en œuvre associés, ainsi que la structure de gouvernance.

Nous reviendrons en détails sur chaque objectif de cette politique dans nos prochains articles.

Source : Union Africaine

Copyright © 2021 AfroAware