Ce que fais : Le Scanner

1 March, 2021 | by: David Kodjani

Le scanner est une technique d’imagerie à visée diagnostique qui consiste à « balayer » une région du corps donnée afin de créer des images en coupe, grâce à l’utilisation d’un faisceau de rayons X.

La technique consiste donc à mesurer l’absorption des rayons X par les tissus, les rayons étant plus ou moins absorbés en fonction de la densité de ces derniers. Son principe consiste à réaliser des images en coupes fines de votre corps. Au lieu d'être fixe, le tube de rayons X va tourner autour de vous et grâce à un système informatique puissant, des images sont obtenues. Ensuite, elles sont imprimées sur un film pour être étudiées. Dans la plupart des cas, un produit de contraste à base d'iode est utilisé pour améliorer leur qualité. Il peut être injecté par voie intraveineuse, avalé ou encore introduit par l'anus. Les données recueillies sont ensuite analysées par un ordinateur qui reconstruit des images. Les structures anatomiques à explorer s’affichent ainsi en une gamme de gris sur un écran vidéo, ce qui permet de détecter des différences entre les tissus.

Le terme "scanner" est en réalité le nom de l’appareil médical, mais il est communément utilisé pour nommer l’examen. Un examen qui donne des images en coupe d'un organe et qui a pour objectif de donner plus de précisions sur les résultats d'une radiographie ou d'une échographie, comme la localisation et l'étendue d'une lésion sur un organe ou un tissu. Grâce aux images en coupe obtenues, le médecin peut évaluer la forme, la position, le volume, la taille et d'éventuelles anomalies au niveau d’une multitude de structures anatomiques, en fonction de la région explorée. On peut faire un scanner au niveau cérébral, rachidien, thoracique, abdominal, pelvien, etc. En clair, le scanner peut notamment être utile pour :

  1. renseigner les médecins sur une zone précise avant d’y effectuer une intervention
  2. localiser une lésion ou en établir l’étendue
  3. en cancérologie, le scanner peut aider à contrôler la réponse à la chimiothérapie ou à guider les biopsies
  4. Mettre en évidence des infections, une hémorragie, des kystes, des tumeurs, des ganglions,
  5. Localiser avec précision un organe par rapport à un autre, de définir le trajet d'un vaisseau.
  6. Guider des ponctions d'organes profonds évitant une intervention chirurgicale

La salle de scanner est constituée de :

  • La machine, qui, se compose d'un anneau à l'intérieur duquel se trouve le tube à rayons X et d'une couchette sur laquelle vous êtes allongé qui pénètre dans le centre de l'anneau.
  • Le pupitre de commande derrière lequel se trouve le personnel médical est séparé du reste de la pièce par une vitre plombée

Notons qu’on parle aussi de tomodensitométrie ou encore de scanographie et que ce dernier étudie les organes individuellement afin que ceux-ci ne se superposent pas sur les images comme pour une radiographie.

Copyright © 2021 AfroAware