Que faut-il pour devenir un social media manager en Afrique de l'ouest

15 March, 2021 | by: David Kodjani

Le social media manager est le responsable de la gestion des réseaux sociaux d'une entreprise et de la stratégie de communication digitale. Il optimise l’image de l'entreprise sur le web et pilote les actions menées pour assurer une bonne visibilité à la marque en vue d’attirer des clients potentiels ou des influenceurs.

Le social media manager veille à l’e-réputation d’une marque, d’une entreprise sur Internet et sur les réseaux sociaux. Il définit en amont une stratégie social media en coordination avec la direction marketing pour améliorer la visibilité et l’image de l’entreprise : identification des cibles et de leur besoins, sélection des plateformes sociales (Facebook, Instagram, Twitter, Linkedin, YouTube…), analyse du positionnement de l’entreprise sur le web et les réseaux sociaux, définition de la ligne éditoriale.

A partir de ces axes stratégiques, il met en place un plan d’actions appelé social media planning qui englobe l'optimisation du référencement, l'identification et la fidélisation des bloggeurs influents, la publication de contenus et la fidélisation des clients. Le social media manager suit précisément l’évolution et les résultats de ces différentes actions à l’aide d’outils de web analytics, d’outils de mesure d’audience ou de statistiques comme Google Analytics, Hootsuite, Linkfluence…

A terme, l'objectif est de mieux cerner le comportement et les réactions des internautes pour proposer ensuite des campagnes d’annonces pertinentes adaptées aux attentes des visiteurs. Ce suivi régulier et fin des réseaux sociaux permet aussi de réagir rapidement en cas de remontées négatives, de critiques, de propos litigieux, d’interrogations. Le social media manager est recruté au sein des grandes entreprises ayant une stratégie de marque ou une stratégie marketing active, les sites de e-commerce ou des plateformes de réseaux sociaux.

Dans les grandes entreprises, le social media manager est une fonction à part entière qui peut même comporter des spécialisations avec les autres métiers du marketing en ligne : brand manager, social business, content manager. Selon la problématique que le social media manager doit gérer, il peut relever du directeur marketing (marketing produit, relation client) du DRH (marketing RH), du directeur de la communication ou directement de la direction générale (gestion de l’image de marque).

Dans les entreprises de petite taille, le poste de social media manager est parfois confondu avec le poste de community manager, de référenceur web, de traffic analysis. Le social media manager peut également exercer au sein d’une agence de communication. Dans ce cas, il est le plus souvent rattaché au directeur de pôle.

Le social media manager doit parfaitement maîtriser le web. Ses compétences socioculturelles lui permettent de bien connaître les cibles de la marque. Ainsi, il doit :

  1. Avoir une capacité d’analyse et de créativité pour améliorer l’image de son entreprise
  2. Être créatif : surprendre les internautes
  3. Avoir une excellente capacité de communication est également requise, car ce professionnel est en relation avec la direction et le community manager
  4. Savoir utiliser différents outils et s’adapter aux nouveautés.
  5. Être un leader qui doit être réactif face à toutes les situations, qu’elles soient positives ou négatives.

Par ailleurs, si ce professionnel travaille à l’échelle internationale, une maîtrise parfaite de l’anglais est obligatoire.

Le social media manager est accessible avec un bac+5 ou bac+3 et au moins 3 ans d'expérience professionnelle comme community manager. Il est issu d'une formation généraliste supérieure en journalisme, marketing, communication ou webmarketing.

Il est donc vivement recommandé de suivre une formation en marketing digital pour devenir social media manager. Le niveau d'études requis pour occuper ce poste peut varier selon les recruteurs. Un bac+3 en webmarketing est généralement conseillé même s'il n'y a pas de règle en la matière. Une chose est sûre : une expérience professionnelle réussie dans l'univers du digital sera grandement appréciée des employeurs. Ainsi, un community manager expérimenté aura toutes ses chances de trouver un emploi de social media manager s'il souhaite occuper un poste avec plus de responsabilités. Autant favoriser les périodes d'immersion professionnelle durant sa formation en optant pour des cursus qui permettent d'effectuer des stages ou une année (voire deux ans) en alternance. Après le bac, des formations en marketing ou en communication permettent d'obtenir un premier diplôme pertinent pour exercer ce métier : on peut notamment mentionner le BTS Communication. Il sera alors judicieux de poursuivre ses études par un bac+3 en webmarketing. En effet, une licence professionnelle ou un Bachelor en marketing digital (ou en social media quand cela est possible) vous permettra de maîtriser les principaux leviers du webmarketing et de créer du contenu adapté à vos futurs clients. Un Master dans cette branche d'activité avec une spécialisation en social media peut évidemment se révéler être un choix de poursuite d'études pertinent. Par ailleurs, une formation de community manager est aussi clairement envisageable pour devenir social media manager tant ces deux postes sont intimement liés et travaillent en étroite relation. Enfin, les social media managers, et plus largement les professionnels du webmarketing peuvent suivre un grand nombre de formations consacrées aux réseaux sociaux et à la communication digitale pour monter en compétences et mettre à jour leurs connaissances tout au long de leur carrière.

Le social media manager peut évoluer vers des postes de direction dans le domaine du marketing web, de la stratégie digitale, de la communication on-line, du conseil en marketing digital.

Copyright © 2021 AfroAware