Noir Blanc
Afrique du Sud : La pêche 2.0 à l'aide de drones

Afrique du Sud : La pêche 2.0 à l'aide de drones

il y a 4 mois | by: David Kodjani

Le secteur de la pêche est en train d'être révolutionné en Afrique du sud grâce aux drones.

En effet, c’est désormais possible de pratiquer cette activité avec une touche technologique qui ne limite plus le pécheur à quelques mètres.  


Les drones peuvent déposer des appâts à 900 mètres des côtes, dans des zones qui étaient jusque-là des refuges pour les poissons.


Ils permettent ainsi aux pêcheurs de lancer leurs appâts à des endroits bien précis en fonction de leur objectif de pêche. Les prises sont donc parfois colossales, comme un requin de 300 kilogrammes. 


Cette pratique qui est illégale en France est aussi pratiquée en Australie ou aux États-Unis où elle est apparue il y a une dizaine d'années.


A l’origine, la pêche avec des drones était plutôt destinée aux pêcheurs en bord de mer. Ce type de pêche permet de repérer les poissons en prenant de l’altitude, puis d’emmener la ligne avec l’appât à l’endroit précis où ils ont été vus. Un système de largage sur le drone permet de lâcher la ligne, et il n’y a plus qu’à attendre que ça morde.


Le drone ne sert pas qu’à larguer la ligne, il supporte la ligne et devient donc “la canne à pêche”. Un système permet de décrocher la ligne si le poisson attrapé est trop lourd, il ne reste plus qu’à ramener la ligne à la main. Si le poisson est léger, il sera ramené au bout de l’appareil.


Lire aussi : Togo : Des Éco-Poubelles Pour Zéro Déchet Plastique D'ici 2027



L’un des principaux fournisseurs de ces drones est l’entrepreneur Jacques Venter. Son entreprise, Gannet, les fabrique depuis 2016 et les exporte aux quatre coins du globe. 


Source : Chasseur Français, France Info Afrique