Profil : Ngozi Okonjo-Iweala, l'une des 100 personnes les plus influentes de 2021

27 September, 2021 | by: David Kodjani

Née le 13 juin 1954 au Nigéria, Ngozi Okonjo-Iweala est une grande icône du continent africain qui a plusieurs casquettes. Elle est notamment économiste, leader du commerce équitable, environnemental défenseur de la durabilité, championne du bien-être humain, spécialiste de la finance durable et experte en développement mondial.

Okonjo-Iweala a été la première femme nigériane à exercer deux mandats en tant que ministre des Finances du Nigéria; initialement, sous la présidence d’Olusegun Obasanjo de 2003 à 2006; et deuxièmement, sous la présidence de Goodluck Jonathan de 2011 à 2015. Par la suite, de juin à août 2006, elle a été ministre des affaires étrangères du Nigéria. En 2005, Euromoney l’a nommée ministre des Finances mondiales de l’année.

Elle est, depuis mars 2021, la Directrice Générale de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC). Okonjo-Iweala est devenue ainsi la première femme et la première africaine à diriger cette organisation en tant que Directrice générale.

Elle siège aux conseils d’administration de :

  • Danone,
  • Standard Chartered Bank,
  • Twitter,
  • MINDS : Mandela Institute for Development Studies,
  • Carnegie Endowment for International Peace,
  • Georgetown Institute for Women,
  • Peace and Security,
  • One Campaign,
  • Fondation Rockefeller ,
  • R4D: Résultats pour le développement,
  • ARC: African Risk Capacity
  • Earthshot Prize
  • GAVI : Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination

En tant que première africaine à diriger l’OMC, un groupe de 164 pays membres qui supervise le commerce à travers le monde, Okonjo-Iweala a assumé le rôle de directrice générale à un moment critique pour la planète en raison de la crise sanitaire. En effet alors que le globe était confronté à un barrage constant de désinformation sur les vaccins, à des ralentissements bureaucratiques au sein du gouvernement et de l’industrie, et à la montée de variantes qui soulignent l’urgence de la situation, Okonjo-Iweala a montré que pour mettre fin à la pandémie, il fallait que les Etats travaillent ensemble pour doter chaque nation d’un accès équitable aux vaccins.

Ce combat pour un accès équitable aux vaccins lui a valu une place parmi les 100 personnalités les plus influentes de l’année 2021 du magazine Time dans la catégorie des Leaders. Cette figuration est accompagnée d'une biographie écrite par le prince Harry et Meghan, duchesse de Sussex pour qui il faudra "l’unité, la coopération et des dirigeants comme Ngozi Okonjo-Iweala" pour vacciner le monde.

Harry et Meghan estiment que l'influence de Mme Ngozi a contribué à vacciner entièrement "un peu plus d'un quart de la population mondiale, qui compte près de 8 milliards d'habitants".

Plusieurs autres personnalités du continent africain figurent également sur cette liste TIME 100 des personnes les plus influentes. Vous pouvez ainsi retrouver :

Source : TIME, BBC, WikiPedia

Copyright © 2021 AfroAware